WordPress est la plateforme de blog la plus populaire du monde. Mais j’évite de l’utiliser pour réaliser les sites de mes clients. Voici pourquoi.

La sécurité

WordPress a un énorme succès et occupe une grosse part de marché. Les derniers chiffres annoncent que 30% des sites dans le monde tournent avec WordPress.

Malheureusement, le revers de la médaille. C’est qu’il est devenu une grande cible pour les hackers.
Entre les failles de sécurité du code base de WordPress régulièrement découvertes et les failles de sécurité des différents plugins développés par des contributeurs pas forcément très compétents, il devient difficile de garder un site sous WordPress sans vulnérabilité.

Évidemment, il est impossible d’affirmer qu’une plateforme soit 100% sécurisée, mais à coup sûr, WordPress est actuellement le pire choix sur le plan de la sécurité.

C’est un outil de blogging et ça le restera

À la base, WordPress était un système destiné à créer des blogs. Aujourd’hui, c’est toujours le cas.
Si vous avez besoin d’un site plus élaboré, c’est là où commence l’enchevêtrement de plugins. En effet, de base, WordPress ne sait pas faire grand-chose. Même pas du SEO !
Il a besoin de plugins pour faire la moindre chose.

Pas si gratuit que ça

Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas si gratuit que ça. Oui, Wordpress est open source et non payant à la base. Mais si vous souhaitez des fonctions spécifiques, vous allez avoir souvent affaire à des plugins payants. Sans parler du temps passé à chercher et à tester des plugins pour trouver le bon.

Il est difficile à prendre en main

L’administration de WordPress n’est pas très intuitive de base. Et ça s’empire dès que vous ajoutez des plugins et des customs post type. Une personne qui ne maitrise pas bien l’outil informatique se retrouve perdue face à la gestion du contenu d’un site WordPress.

Je vois souvent des agences et des freelances utiliser des constructeurs de sites du type Divi ou Visual Composer pour faciliter la vie des administrateurs de site. Le résultat est catastrophique, l’administration est d’une lenteur incroyable et cela complique encore plus l’administration des sites.

De base, il n’est pas optimisé

Je rencontre souvent des freelances avec peu de compétences techniques qui réalisent des sites pour des clients avec WordPress. C’est ce que l’on appelle des webmasters. Je pensais ce métier disparu, mais j’ai découvert qu’il était encore bien d’actualité.
Je n’ai rien contre ces personnes, mais leur travail se résume à empiler les plugins et à installer un thème. Les sites se ressemblent tous et sont particulièrement lents par un nombre incroyable de requêtes effectuées dans la partie publique du site par les multiples plugins. C’est régulièrement que je vois des sites avec plus de 100 requêtes effectuées pour afficher une page.
Une expérience client souvent désastreuse pour les visiteurs qui passent par un mobile.

Est-il possible de faire de la qualité avec WordPress ?

Oui, évidemment. Il existe des personnes et des agences qui font du travail de qualité avec WordPress.

Les méthodes sont simples :

  • Limiter l’utilisation de plugin
  • Créer ses propres thèmes
  • Utiliser ACF pour créer des éléments spécifiques
  • Compiler les ressources CSS et JS pour limiter les requêtes
  • utiliser un système de cache
  • Choisir un serveur performant et l'optimiser

Malheureusement, votre site restera la cible préférée de hackers et l'administration restera la même.

À noter qu’il est également compliqué pour un client de comprendre pourquoi un prestataire vend un site à 1000 euros et une autre à 3000 euros alors que les deux sont réalisés avec WordPress. Difficile de comparer pour une personne novice.

Les alternatives à WordPress

Aujourd’hui, les alternatives existent, payantes ou gratuites.
J’utilise aujourd’hui Craft CMS pour mes projets clients. Mais il existe d’autres CMS comme Statamic ou October CMS et bien d'autres. Des solutions solides, souvent construites sur des Frameworks modernes comme Laravel ou Yii 2

Pour finir

Je ne déteste pas WordPress, mais en tant que professionnel, j'estime, qu'aujourd'hui il y a de meilleures plateformes sur le marché.
Il a sa place et peut se révéler utile pour des petits sites amateurs et pour des associations.
Mais clairement, je n'aime pas WordPress.

Compresser les images avec jpegoptim et optipng
Craft CMS, le CMS qui rend les gens heureux